Conception ou Rénovation : Comment planifier la cuisine étape par étape

Il y a autant de façons d’aménager la cuisine qu’il y a de maisons dans le monde. Chaque maison dispose d’un certain espace disponible pour placer les meubles et appareils nécessaires, répondant également aux besoins spécifiques d’une famille, en fonction de l’utilisation que nous donnons à cet espace important de la maison.

La fonctionnalité d’une cuisine dépend principalement de la répartition des armoires et des accessoires d’organisation. Si vous êtes en train de concevoir votre maison idéale, ou de rénover la cuisine dont vous avez toujours rêvé, il y a 5 points de base à garder à l’esprit pour parvenir à une organisation parfaite.

Notre équipe Design explique étape par étape quelles sont les règles pour planifier la cuisine, optimiser son espace et sa fonctionnalité. Ne manquez aucun détail !

5 règles de base pour planifier la cuisine

zone d’activité

Le premier et le plus important point à considérer lors de la planification de votre cuisine est ce que les experts appellent la « zone d’activité ». Cette zone doit permettre un mouvement fluide entre le réfrigérateur, l’évier et la zone de cuisson, connue sous le nom de triangle de travail de la cuisine.

C’est précisément cette forme de triangle que nous devons rechercher, afin que ces zones de la cuisine soient aussi proches que possible, toujours avec suffisamment d’espace pour ne pas gêner l’activité et ainsi travailler plus confortablement.

Gardez à l’esprit qu’une grande partie des déplacements en cuisine se déroulent dans ces 3 parties. Les déplacements doivent être courts et confortables, sans autres meubles gênants, comme la table de la cuisine ou certains appareils électroménagers.

Zones chaudes, froides et humides

Un autre aspect à prendre en compte lors de l’organisation de la cuisine est de séparer les zones qui ne doivent pas être mélangées. Connue comme la zone humide (l’évier), la zone froide (le réfrigérateur) et la zone chaude (four et cuisinière).

Cela peut vous intéresser :   Comment choisir les meubles pour terrasses ?

Essayez d’éloigner le plus possible la zone froide de la zone chaude pour éviter que la différence de température n’affecte le bon fonctionnement des appareils.

La zone humide doit également être séparée du reste des appareils, par sécurité, en maintenant une distance minimale qui dépendra de l’espace disponible dans la cuisine, et de la disposition du triangle d’activité mentionné ci-dessus.

Souhaitez-vous également élargir les informations sur les avantages et les inconvénients des cuisines ouvertes dans une maison ?

Hauteur du meuble

Pour rendre la cuisine quotidienne plus confortable, les meubles peuvent être placés à une hauteur plus adaptée à chaque famille. Il vaut mieux éviter les mesures considérées comme “moyennes” pour l’aménagement de la cuisine, en optant pour une hauteur confortable pour vous, ou pour la personne qui utilisera le plus la cuisine au quotidien.

Le plan de travail doit être à la hauteur de la taille afin que vous puissiez atteindre le fond de l’évier sans avoir à cambrer le dos. Le plus confortable est de placer le four à hauteur des yeux, afin de ne pas avoir à se baisser, et de le tenir également à l’écart des enfants.

Choisissez une hauteur appropriée pour la hotte aspirante, en évitant les accidents, et placez les armoires à une distance confortable et pratique pour pouvoir atteindre toutes les étagères.

Suivez également ces conseils pour organiser correctement les armoires de cuisine.

Mesures minimales

En plus des mesures pour l’espace vertical, il faut considérer les mesures horizontales. Laissez suffisamment d’espace pour pouvoir vous déplacer librement dans la cuisine, ainsi que pour ouvrir les portes sans que d’autres objets interfèrent.

Cela peut vous intéresser :   Éclairage extérieur : comment avoir une ambiance cosy ?

Idéalement, deux personnes devraient pouvoir se déplacer dans la cuisine sans se déranger, en laissant au moins 120 cm dans une cuisine avec des meubles parallèles pour pouvoir ouvrir les portes des deux côtés en même temps. Assurez-vous que la porte du four, du lave-vaisselle, du réfrigérateur et de tous les meubles peuvent être ouverts confortablement, sans entrer en collision avec d’autres portes, les boutons ou le mur.

Points de lumière

La dernière des règles pour planifier correctement la cuisine est également l’une des principales. S’il n’est pas possible d’avoir suffisamment de lumière naturelle dans la cuisine, assurez-vous de bien définir les points de lumière nécessaires.

L’éclairage général au plafond ne suffit pas dans toutes les cuisines. Dans les zones de travail plus sombres, de petites sources lumineuses peuvent être ajoutées, ainsi que dans les armoires hautes pour pouvoir y accéder confortablement.

Vous avez du mal à planifier la cuisine que vous avez en tête ? Nous pouvons vous aider à réaliser cette réforme dont toute maison a tant besoin pour obtenir une cuisine plus fonctionnelle, en l’adaptant aux besoins de chaque famille.

Metaverse
Écolo-engagée, amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital. Ma passion depuis toujours : l’écriture ! Ce métier s’est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge, j’adore enquêter, trouver des informations que d’autres n’ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon cœur. Passionné depuis toute petite par l’écriture et de nature très curieuse, je m’intéresse à tous les sujets !