Quelles casseroles pour une plaque à induction ?

Vous avez une plaque à induction ou envisagez d’en acheter une ? Vous vous demandez si vos casseroles et poêles sont compatibles à l’induction ?

À cause de son principe de fonctionnement basé sur le magnétisme, une plaque à induction nécessite en effet l’utilisation d’ustensiles de cuisine adaptés.

Nous allons voir ensemble comment tester facilement si vos casseroles sont compatibles à l’induction. Et surtout comment choisir les meilleures casseroles.

Pourquoi faut-il des casseroles compatibles avec une plaque à induction ?

Les plaques à induction sont les modèles de plaques de cuisson les plus évolués du marché. Elles disposent de nombreux avantages : puissance et rendement de cuisson, fonctionnalités avancées, sécurité optimale, économies d’énergie etc.

Mais pour fonctionner, une plaque à induction nécessite des ustensiles de cuisine spécifiques. Cette contrainte est due au fait que la plaque à induction utilise le magnétisme pour générer de la chaleur.

Chaque foyer de la plaque a pour rôle de transmettre la chaleur vers le récipient. C’est ce qui explique d’ailleurs pourquoi la surface d’une plaque à induction reste toujours froide. Car seul le récipient posé dessus chauffe.

Pour que ce principe fonctionne, l’utilisation de poêles et casseroles adaptées est donc nécessaire. Ces dernières doivent pouvoir jouer le rôle de conducteur de chaleur vers les aliments.

Mes casseroles sont-elles adaptées à l’induction ?

Le principe d’une plaque à induction se base sur le magnétisme. La chaleur générée par la plaque est transmise directement vers le récipient posé sur le foyer.

C’est pourquoi l’utilisation de poêles et casseroles adaptées (comprenant du métal ferrique) est nécessaire. Sans ça, vous ne pourrez faire cuire aucun aliment avec votre plaque à induction.

De ce fait, si vous avez des récipients en verre, en terre cuite, en céramique, en aluminium ou en cuivre, ils ne seront donc malheureusement pas compatibles.

Seuls les récipients en fonte, en acier ou équipés d’un disque ferromagnétique sont compatibles à l’induction.

Une petite astuce pour savoir tout de suite si vos poêles et casseroles sont compatibles à l’induction est de poser un aimant au fond de l’ustensile. Si l’aimant se « colle », cela veut dire que votre poêle ou votre casserole est compatible avec votre plaque à induction.

Cela peut vous intéresser :   Meilleur Mixeur plongeant – Comparatif & Avis

Comment choisir des casseroles compatibles à l’induction ?

Le sigle induction

Si vous êtes amené à acheter de nouveaux ustensiles de cuisine, les fabricants ont prévu un moyen très simple pour savoir s’ils sont compatibles avec votre plaque à induction.

Un sigle « induction » est indiqué. Vous ne pourrez ainsi pas vous tromper. Ce sigle peut être présent sur l’emballage ou bien directement gravé sur le récipient.

Il est représenté sous la forme de plusieurs boucles successives :

Le bon diamètre

Avoir des récipients au bon diamètre est aussi un point important. Celui-ci ne doit pas être inférieur à plus de 12% du diamètre du foyer (correspondant au cercle sérigraphié). Autrement vous ne pourrez pas utiliser vos poêles et casseroles avec votre plaque à induction.

Voici des repères concrets sur lesquels vous basez pour bien choisir vos ustensiles de cuisine :

  • Avec un foyer de 21 cm de diamètre, celui du récipient doit être de 18 cm minimum.
  • Avec un foyer de 18 cm de diamètre, celui du récipient doit être de 14,5 cm minimum.
  • Avec un foyer de 14,5 cm de diamètre, celui du récipient doit être de 12 cm minimum.

De même, il est recommandé d’utiliser des récipients dont le fond est parfaitement plat et suffisamment épais (d’au moins 2 cm). Cela permet de garantir un maximum de rendement lors de la cuisson et une meilleure répartition de la chaleur générée sur les aliments.

Les adaptateurs à induction : un compromis idéal ?

Vos ustensiles de cuisine ne sont pas compatibles avec votre nouvelle plaque à induction ? Sachez que vous n’êtes pas obligé d’en acheter de nouveaux pour autant.

Il existe en effet une solution alternative : les « adaptateurs à induction ». Ces derniers sont composés d’un cercle en métal et d’une poignée qui reste toujours froide (même durant de la cuisson).

C’est un accessoire très pratique qui vous permet de continuer à utiliser vos anciennes poêles et casseroles avec votre plaque à induction (même s’ils ne sont de base pas compatibles !).

Concrètement, il vous suffit de placer l’adaptateur sur le foyer de votre plaque à induction. Puis de poser votre récipient dessus. L’adaptateur va alors jouer le rôle de conducteur de chaleur entre votre plaque à induction et votre récipient.

Cela peut vous intéresser :   Robot de cuisine : Test & Avis | Guide d'achat & Comparateur

Notez cependant que l’adaptateur doit être vu comme une solution temporaire qui vous permet de renouveler petit à petit vos anciens ustensiles de cuisine. Malgré ses avantages, un adaptateur a aussi des inconvénients :

  • Le temps de cuisson est un peu plus lent à cause de la présence de la plaque métallique qui joue le rôle d’intermédiaire.
  • L’adaptateur est moins efficace sur les poêles et casseroles de grande taille (ce qui rend donc la cuisson moins économique).
  • La plaque métallique de l’adaptateur peut rayer la surface de votre plaque à induction. Il faut donc les manipuler avec prudence.

Pour conclure : quel type de casseroles pour l’induction ?

La plaque à induction présente de nombreux avantages. En termes de puissance de cuisson, de fonctionnalités, de sécurité ou encore d’économies d’énergie.

Néanmoins, à cause de son mode de fonctionnement basé sur la magnétisme, l’utilisation d’ustensiles adaptés est nécessaire. Vos poêles et casseroles doivent donc être obligatoirement en métal ferrique (en fonte, en acier ou équipés d’un disque ferromagnétique) pour fonctionner avec votre plaque à induction.

Renouveler toute votre batterie de cuisine représente un certain coût financier. Un inconvénient qui peut cependant être atténué par une solution alternative : les « adaptateurs à induction ».

Comme leur nom l’indique, les adaptateurs vont vous permettre de continuer à utiliser vos ustensiles de cuisine avec votre plaque à induction (même si ils ne sont pas compatibles).

Mais les adaptateurs comportent aussi des inconvénients (temps de cuisson plus lent, risque de rayure du revêtement en vitrocéramique etc.). Ils doivent donc avant tout être considérés comme une solution temporaire qui va vous permettre de renouveler vos ustensiles de cuisine petit à petit.

Metaverse
Écolo-engagée, amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital. Ma passion depuis toujours : l’écriture ! Ce métier s’est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge, j’adore enquêter, trouver des informations que d’autres n’ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon cœur. Passionné depuis toute petite par l’écriture et de nature très curieuse, je m’intéresse à tous les sujets !