Comment avoir des pommes de terre biologiques et conventionnelles ?

Les aliments biologiques suscitent de plus en plus d’intérêt chez les consommateurs. Ils s’intéressent davantage aux produits qui présentent de bons avantages pour la santé. La pomme de terre fait partie des plus grandes productions végétales au monde.Les qualités nutritionnelles de la pomme terre biologique sont multiples. Ici, découvrez comment produire cet aliment de manière naturelle et conventionnelle !

Disposer des plants de pommes de terre biologiques

La production de pommes de terre biologiques nécessite l’utilisation de plants d’excellente qualité. Il faut qu’ils répondent à certaines caractéristiques pour offrir de bons rendements. Mesbulbes est une société spécialisée dans l’exploitation et la vente de plants de pommes de terre biologiques.

Elle offre des Bulbes pommes de terre bio adaptées à une production domestique. On y trouve des plants précoces, mi-précoces et tardifs. Les produits proposés par cette société sont certifiés bio. Mesbulbes est présente dans toute la France.

Préparer le terrain pour la plantation

La plantation de pomme de terre se fait lors du printemps. La préparation du terrain qui accueillera ces plants est la toute première étape. Pour obtenir de bonnes pommes de terre, la terre doit être excellemment préparée.

Les plants de pommes de terre croissent rapidement dans des terres légères et profondes. Il faut alors débarrasser l’espace réservé à la plantation des cailloux et des grosses mottes. Par ailleurs, il faut nourrir le sol avec de l’engrais naturel et du fumier afin de l’enrichir en potasse. C’est une substance indispensable à la bonne croissance des plants.

Il faut ensuite faire des sillons pour y mettre les pommes de terre. La préparation de la terre est une étape très importante. Il est nécessaire de bien la réaliser pour une production réussie.

Cela peut vous intéresser :   Quel est le meilleur Poulailler ☞ Comparatif ✓ Avis

Planter les pommes de terre

Après avoir bien préparé le sol, il faut procéder à la plantation proprement dite des plants de pommes de terre. Quel que soit le type de pommes de terre, il est important de le planter soigneusement.

La plantation de cette tubercule se fait durant la période de février à mai. En effet, la terre a déjà eu suffisamment le temps de se réchauffer.

La disposition des différents plants est importante. Il faut qu’ils soient placés dans les sillons à une profondeur qui varient entre huit et dix centimètres. Il est aussi important de les espacer pour assurer leur bonne croissance.

Butter et protéger les plants de pommes de terre

Le buttage est une étape très importante dans le processus de plantation des pommes de terre. Il consiste à remonter de la terre tout autour des plants. Le buttage permet surtout aux pommes de terre de grandir correctement à l’abri de la lumière.

De plus, les buttes sont une excellente protection contre les mildious et les doryphores. Ces insectes sont des ennemis redoutables des pommes de terre.

En cas d’attaque des plants par ces insectes, il existe d’excellentes alternatives. La plus connue est la bouillie bordelaise. Il suffit de l’appliquer aux plants pour faire fuir les insectes.

Il est également possible de détruire manuellement les insectes en l’occurrence les doryphores. Vous pouvez tuer les adultes et écraser les larves afin de débarrasser vos pommes de terre de leurs effets néfastes.

Entretenir et récolter des pommes de terre

Pour assurer la bonne croissance des pommes de terre, l’utilisation de certains intrants est importante. Vous devez opter pour des engrais naturels et non nocifs comme le fumier.

Cela peut vous intéresser :   Meilleure Scie sauteuse ☞ Comparatif ✓ Tests ✓ Avis

Par ailleurs, il faut procéder au défanage des plants de pommes de terre. Le défanage est une technique de culture qui consiste à couper les tiges et les feuilles d’une plante. Il permet aux tubercules de bien mûrir.

La récolte se fait en fonction de la nature des pommes de terre. Il est important de procéder délicatement à la récolte pour ne pas abîmer les tubercules. Voici quelques astuces pour avoir des pommes de terre biologiques et conventionnelles.

Metaverse
Écolo-engagée, amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital. Ma passion depuis toujours : l’écriture ! Ce métier s’est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge, j’adore enquêter, trouver des informations que d’autres n’ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon cœur. Passionné depuis toute petite par l’écriture et de nature très curieuse, je m’intéresse à tous les sujets !